Skip to content

Le travailleur connecté : Un guide des plateformes pourtravailleurs connectés

Dans ce guide, nous discuterons de la valeur de la connexion de votre main-d'œuvre et de la façon dont la mise en œuvre d'une plateforme de travailleurs connectés peut contribuer à l'amélioration continue de vos opérations.

An Illustration of Connected Workers

Chapitre 1 : Aperçu du travail connecté

Au cours de la dernière décennie, notre rapport au monde a changé.

Grâce à l'omniprésence de l'internet et des appareils intelligents, nous sommes connectés en permanence.

Au début, ce changement était presque imperceptible. Mais en 2022, rares sont les aspects de notre vie qui ne sont pas connectés. Nous commandons de la nourriture avec nos smartphones, prenons des nouvelles de nos amis et de notre famille sur les médias sociaux, et téléchargeons des applications pour presque tout.

Jusqu'à récemment, cependant, ce n'était pas le cas dans le secteur de la fabrication.

Les travailleurs pouvaient utiliser un GPS connecté par satellite ou une application de cartographie pour se rendre au travail. Mais une fois arrivés à l'usine, ils recueillaient des données sur un tableau blanc. Ou s'occupaient d'assemblages complexes avec des instructions de travail sur papier.

Avec l'émergence des nouvelles technologies numériques, la fabrication est entrée dans l'ère connectée.

Il existe aujourd'hui plus de moyens que jamais de connecter et d'aider les travailleurs du secteur manufacturier. Et il y a plus de valeur à créer en le faisant.

Ce guide servira d'introduction au travailleur connecté. Il couvre les points suivants

  • Les faits de base sur le travailleur connecté dans l'industrie manufacturière.
  • Types de travailleurs connectés
  • Avantages des technologies du travailleur connecté
  • Cas d'utilisation
  • Études de cas
  • Comment choisir une solution de travailleur connecté qui vous convient ?

À la fin, vous comprendrez exactement comment le travailleur connecté peut transformer vos opérations. Et vous disposerez des outils nécessaires pour choisir une solution adaptée à vos activités.

Chapitre 2 : Qu'est-ce que le travailleur connecté ?

https://cdn.brandfolder.io/GDDASP4K/at/6x37m4jf4m39hw7zcqgx58h4/what_is_connected_worker-01-1024x536.png

Définition du travailleur connecté

Le travailleur connecté est tout travailleur intégré dans son environnement par des technologies de connexion.

Voici ce que cela signifie pour la fabrication.

La plupart des professions disposent d'une série d'outils logiciels qui les aident à mieux faire leur travail. Les technologies du travailleur connecté, cependant, vont plus loin que les logiciels. Les technologies de connexion permettent d'échanger activement des données avec d'autres appareils et machines dans un système de travail. Grâce à des composants matériels et logiciels, les technologies de connexion contextualisent en temps réel l'action d'un ouvrier de fabrication dans un système plus large. Cela signifie que les travailleurs sont intégrés dans des systèmes instrumentés et réactifs.

Le rôle de soutien que jouent les technologies pour travailleurs connectés signifie que les travailleurs peuvent en faire plus. C'est pourquoi l'expression "travailleur connecté" est souvent utilisée de manière interchangeable avec "travailleur augmenté".

Il en résulte de meilleures décisions, des résultats corrects dès la première fois et des travailleurs plus sûrs. Sans oublier de meilleures données au bout du compte.

Chapitre 3 : Le travailleur connecté dans l'industrie manufacturière

Si le travailleur connecté existe dans la plupart des secteurs, il est particulièrement important dans l'industrie manufacturière.

Le travail dans l'industrie manufacturière est un défi, et il évolue rapidement. Les technologies des travailleurs connectés permettent aux travailleurs de se montrer à la hauteur de la complexité de leurs tâches.

Dans cette section, nous allons examiner comment une industrie manufacturière volatile et en pleine numérisation a conduit au travailleur connecté.

Types de travailleurs connectés

Quand vous pensez à un travailleur connecté dans le secteur de la fabrication, qu'est-ce qui vous vient à l'esprit ? Est-ce un opérateur ? Un technicien de terrain ? Si vous êtes comme la plupart, vous avez probablement pensé à un type de travailleur de première ligne.

Pourtant, les technologies des travailleurs connectés peuvent bénéficier à l'ensemble de l'équipe. De l'atelier à la suite, les technologies des travailleurs connectés donnent du pouvoir à l'ensemble de l'organisation.

Opérateurs - Les opérateurs connectés sont assistés par des systèmes de travail qui répondent à leurs actions en temps réel.

Ce type d'assistance se présente sous de nombreuses formes. Il peut s'agir d'instructions de travail numériques. Ou une assurance et un contrôle de la qualité en ligne avec l'IdO. Il pourrait se présenter sous la forme de tableaux de bord qui montrent aux opérateurs où se trouve WiP dans un processus multiposte. Ou encore des outils de communication qui permettent à un machiniste d'envoyer une notification lorsque quelque chose ne va pas. Il s'agit également de systèmes automatisés de prévention des erreurs et de vision par ordinateur qui répondent aux actions d'un opérateur de manière intuitive. Les possibilités sont infinies.

La manière dont vous connecterez vos opérateurs dépendra des besoins de votre entreprise.

Travailleurs de terrain - Les techniciens de terrain ont des besoins particuliers. Leur travail peut être extrêmement compliqué. Il est effectué dans des conditions difficiles.

Les technologies numériques permettent de connecter les travailleurs sur le terrain aux informations et à l'assistance dont ils ont besoin. Qu'il s'agisse de schémas accessibles sur un téléphone portable ou d'une ligne vers un centre d'assistance centralisé, les travailleurs sur le terrain ne devraient pas avoir à se sentir isolés.

Ingénieurs - Les systèmes de fabrication modernes peuvent être extrêmement flexibles. Il est donc essentiel que les ingénieurs puissent apporter des modifications aux logiciels, au matériel et à l'organisation des cellules de travail si nécessaire. Les ingénieurs connectés ont une visibilité en temps réel des indicateurs clés de performance de production essentiels. Les plateformes agiles basées sur des applications permettent d'agir en fonction de ces indicateurs.

Cadres - Le nom du jeu ici est la visibilité. Les processus connectés génèrent des données. Les dirigeants ne sont peut-être pas présents tous les jours dans l'atelier, intégrés dans les processus eux-mêmes. Mais ils sont en mesure d'utiliser ces données pour orienter la stratégie et prendre des décisions plus éclairées.

Combler le déficit de compétences

Il y a une raison plus importante pour laquelle la fabrication a besoin du travailleur connecté. Plus que jamais, les fabricants ont du mal à pourvoir les postes vacants.

Cela résulte en partie d'un déficit de compétences ou d'un manque d'alignement entre les compétences nécessaires pour effectuer un travail et les compétences de la main-d'œuvre.

Les technologies de la connectivité peuvent contribuer à combler ce déficit de compétences. Les technologies de connexion donnent aux travailleurs les informations dont ils ont besoin quand ils en ont besoin. Elles les empêchent de commettre les types d'erreurs humaines les plus courants.

Par conséquent, les travailleurs connectés sont en mesure d'effectuer des tâches plus avancées plus rapidement. Cela signifie moins de temps consacré à la formation et de meilleurs résultats sur toute la ligne.

https://cdn.brandfolder.io/GDDASP4K/at/chhj9z5vbmf6hwj97x8g9hh/4736_fig2-1.png

Évolution de la nature du travail

La dernière raison pour laquelle l'industrie manufacturière a besoin d'une main-d'œuvre connectée est la suivante : Le travail manufacturier évolue rapidement.

Les technologies numériques ont changé la donne. Les travailleurs à tous les niveaux doivent maintenant avoir une plus grande facilité avec la technologie numérique, l'analyse des données et la pensée systémique pour réussir.

Or, il s'agit de compétences dont la maîtrise peut prendre toute une carrière. Les technologies connectées permettent aux travailleurs de la fabrication de s'adapter à la nouvelle réalité du travail de fabrication. Elles leur donnent les moyens de prendre des décisions fondées sur les données, d'améliorer les processus au niveau des systèmes et de mettre leurs opérations en réseau numérique sans formation spécialisée approfondie.

Chapitre quatre : Les avantages des travailleurs connectés

https://cdn.brandfolder.io/GDDASP4K/at/bbx62j66frwrk5hb5vbjwj68/benefits-03-1024x536.png

Les avantages des travailleurs connectés sont nombreux. Voici une liste rapide de quelques-uns des plus importants.

  • Destravailleurs plus sûrs - Les travailleurs connectés sont moins susceptibles de faire des erreurs, et les technologies de connexion peuvent aider à identifier les conditions dangereuses.
  • Demeilleures décisions au moment même - Les bonnes décisions sont le fruit de bonnes informations. Les technologies connectées permettent aux travailleurs de disposer de toutes les informations dont ils ont besoin.
  • Unemeilleure visibilité du travail de première ligne - La plupart des fabricants disposent de données sur la durée du cycle. Mais ce qui se passe entre le début et la fin d'un processus peut être un mystère. Les technologies de connexion fournissent des données granulaires et une visibilité totale sur le travail de première ligne.
  • Desinformations essentielles et un travail normalisé au bout des doigts - En se connectant aux bases de connaissances centrales et au personnel d'assistance, les technologies des travailleurs connectés mettent toutes les informations nécessaires au bout des doigts des travailleurs.
  • Communication en temps réel - Les minutes comptent. Les travailleurs connectés peuvent informer un superviseur ou demander de l'aide dans les délais les plus brefs.
  • Protection robuste contre les erreurs - Les êtres humains font des erreurs. Aucune technologie ne peut changer la nature humaine. Elles peuvent toutefois répondre à l'action humaine en temps réel, empêchant les travailleurs de commettre des erreurs involontaires.
  • Dessystèmes de fabrication plus efficaces et collaboratifs - Les travailleurs connectés travaillent plus efficacement et en collaboration, ce qui permet aux systèmes de produire davantage avec moins de déchets.
  • Données sur les processus de bout en bout - Les travailleurs constituent souvent un point aveugle dans les systèmes industriels. Les travailleurs connectés génèrent des données pendant qu'ils travaillent. Cela se traduit par une visibilité totale du processus, des matières premières au produit fini.
  • Gestion simplifiée des actifs - Les technologies connectées vous aident à visualiser l'ensemble de votre flotte et à déployer les ressources là où elles sont nécessaires.
  • Soutien à la main-d'œuvre vieillissante - Maximisez les connaissances tacites que les travailleurs expérimentés apportent avec eux grâce à la numérisation.
  • Attirer une main-d'œuvre plus jeune - Lesmillénaires et la génération Z attendent des lieux de travail connectés. Les technologies des travailleurs connectés peuvent aider à apporter de nouvelles perspectives dans la fabrication.

Chapitre 5 : Technologies pour les travailleurs connectés

https://cdn.brandfolder.io/GDDASP4K/at/8z48m5hhwn9kbp9p7cjtc2m/tech-04-1024x536.png

Le travailleur connecté est possible parce que plusieurs technologies ont mûri au même rythme. Voyons exactement quelles sont les avancées qui rendent le travailleur connecté possible.

Plateformes

LesplateformesIIoT sont des systèmes qui relient les processus de l'atelier aux systèmes dorsaux. En tant que telles, elles constituent des outils importants pour connecter les travailleurs.

Lesplates-formesaident les ingénieurs à concevoir des applications adaptées à leurs défis spécifiques. Elles permettent de contrôler les processus de fabrication en créant de nouvelles connexions entre les dispositifs, les machines et les applications. Par conséquent, les plates-formes sont un outil essentiel pour connecter les travailleurs à leurs processus.

Interfaces

Aujourd'hui, les interfaces dans la fabrication ne se limitent pas aux interfaces homme-machine traditionnelles.

Dans de nombreuses usines, on trouve des tablettes sur les bancs de montage et des appareils mobiles dans les poches des travailleurs. En outre, certaines IHM modernes sont désormais capables d'exécuter des applications de fabrication complexes. Si l'on prend les interfaces dans leur définition, c'est-à-dire le point de rencontre de deux systèmes, des outils comme les capteurs IoT et la vision par ordinateur sont également des interfaces permettant d'interagir avec les systèmes de fabrication.

Ces interfaces permettent aux travailleurs de partager des informations et d'interagir avec leur environnement de manière plus immersive.

Capteurs intelligents et dispositifs IoT

Les capteurs industriels sont de plus en plus capables de communiquer des données en temps réel. Ces capteurs fournissent une vue plus globale des processus industriels, y compris des travailleurs.

Ensemble, ces capteurs constituent une partie importante de l'infrastructureIIoT moderne.

Cloud et Edge Computing

Derrière le travailleur connecté se trouvent deux technologies qui facilitent la connexion en premier lieu. Le cloud computing facilite plus que jamais le traitement de charges de travail informatiques plus lourdes. Quant au edge computing, il réduit la latence et améliore les performances du réseau en déplaçant les tâches vers les points d'extrémité du réseau.

Wearables

Avec l'industrie 4.0, les capteurs sont devenus plus petits et plus flexibles. Aujourd'hui, de nombreux capteurs s'adaptent directement sur le corps des travailleurs. Cela signifie que les travailleurs peuvent fixer des capteurs - parfois même intégrés à l'équipement de protection individuelle (EPI) - qui collectent discrètement des données environnementales et biométriques sur leur santé et leurs performances.

Appareils mobiles

Tout comme nous utilisons des applications grand public sur nos téléphones, il est de plus en plus possible d'accéder à des applications industrielles à partir d'un smartphone.

Où que se rende un travailleur, les informations dont il a besoin l'accompagnent. Qu'il s'agisse de travaux standard, de l'état des machines ou d'instructions de travail numériques, les téléphones mobiles sont en train de devenir une technologie de fabrication.

Chapitre 6 : Cas d'utilisation du travailleur connecté dans l'industrie manufacturière

https://cdn.brandfolder.io/GDDASP4K/at/47cs86v5qcw667gshb2q8/Use_Cases-1024x536.png

Visibilité des processus - Les applications de visibilité des processus donnent à la direction une image claire des performances individuelles. Cela permet d'obtenir une image complète, de bout en bout, des processus de fabrication.

Maintenance des machines - Lorsque les équipementiers envoient des techniciens travailler sur les machines, ils doivent avoir accès à des informations pour chaque éventualité.

Main-d'œuvre distribuée - La normalisation des performances entre les usines et les lignes est toujours un défi. Les technologies connectées facilitent la gestion d'une main-d'œuvre distribuée.

Qualité en ligne - Les travailleurs connectés disposent des outils nécessaires pour s'assurer que chaque pièce qui quitte la ligne respecte les normes de qualité.

Instructions de travail dynamiques - Les instructions de travail doivent répondre aux actions et aux besoins des travailleurs en temps réel. Les procédures opérationnelles normalisées connectées aident les travailleurs à accéder aux informations dont ils ont besoin, à signaler les défauts en ligne et à capturer les données de processus essentielles.

Surveillance des machines et terminaux sur machine - La surveillance des machines permet aux ingénieurs d'accéder à l'ensemble de leur parc grâce à des tableaux de bord en temps réel sur l'OEE et l'état des machines. Les terminaux sur machine permettent aux opérateurs d'enregistrer des informations critiques sur les tâches et les machines au fur et à mesure que les problèmes surviennent.

Chapitre sept : Études de cas - Se connecter pour s'autonomiser

La meilleure façon de voir l'impact des travailleurs connectés est de regarder comment de vrais fabricants connectent leur main-d'œuvre.

Connecter les travailleurs pour la visibilité des processus chez un fabricant de bateaux de classe mondiale

Un grand fabricant de bateaux haut de gamme basé en Floride fait passer chacun de ses bateaux par un assemblage à flux unique de 36 stations. Le mélange élevé et la personnalisation des produits compliquent les assemblages. Ensemble, près de 400 travailleurs produisent plus d'une douzaine de bateaux par jour.

Le fabricant a été confronté à un défi classique en matière de main-d'œuvre. Les ingénieurs réalisaient des études de temps et recueillaient des données dans l'atelier, mais cela ne suffisait pas à favoriser l'amélioration continue. Il y avait trop de pièces et d'opérateurs impliqués pour que la collecte manuelle des données soit fiable. Comme l'a fait remarquer un ingénieur des procédés, "la collecte manuelle d'informations ne fournissait vraiment pas assez de données pour nous permettre de prendre des décisions basées sur des données."

L'équipe a utilisé Tulip pour créer des applications de visibilité des processus et connecter sa main-d'œuvre. Ces applications suivent les activités des opérateurs en temps réel. Les ingénieurs sont en mesure d'utiliser les données recueillies par ces applications de travailleurs connectés pour mesurer les performances globales et individuelles en temps réel.

En connectant sa main-d'œuvre, l'entreprise a pu mieux comprendre ses processus de production et apporter des améliorations ciblées.

Les résultats de la connexion de ses travailleurs sont éloquents :

  • Réduction de 30 % du temps de cycle
  • Augmentation de 7 % de la production
  • Et 500 000 $ d'économies annuelles

Ce qu'il faut retenir, c'est que les technologies des travailleurs connectés donnent à la direction et aux ingénieurs les informations dont ils ont besoin pour apporter les améliorations les plus significatives.

Connecter une main-d'œuvre distribuée chez Staymobile

Staymobile Staymobile est un fournisseur INC 500 de solutions de réparation et de service pour les ordinateurs, les Chromebook et les appareils mobiles. Les principaux clients de Staymobilesont des districts scolaires, des agences gouvernementales et des entreprises situées dans tous les États-Unis.

En raison de la dispersion de sa clientèle, Staymobile possède de nombreux sites dans tout le pays. Cela a conduit à une main-d'œuvre également répartie. Ses objectifs ambitieux en matière de croissance et de qualité nécessitaient la normalisation des procédures dans tous les sites.

Pourtant, Staymobile a eu du mal à standardiser le travail entre les différents sites. Les instructions de travail sur papier étaient difficiles à suivre et il était difficile pour les ingénieurs de vérifier la conformité des techniciens. Souvent, plusieurs versions de la même instruction de travail étaient utilisées sur différents sites, ce qui entraînait une exécution incohérente des procédures et des erreurs évitables. Le papier rendait impossible la collecte des données nécessaires à l'optimisation des procédures de réparation. Staymobile avait besoin d'une solution qui lui permettrait d'automatiser et de centraliser la collecte de données, de configurer des processus spécifiques à chaque site et de normaliser les procédures.

Staymobile a décidé que la solution consistait à connecter sa main-d'œuvre à des applications d'instructions de travail standardisées. Avec Tulip, les techniciens de Staymobile ont un accès instantané à la dernière version des SOPs pour chaque appareil et type de réparation. Désormais, tous leurs techniciens ont un accès instantané à des manuels de travail standardisés et à des manuels d'appareils consultables.

Chaque application recueille automatiquement des données pour chaque réparation, ce qui permet aux ingénieurs et aux responsables des opérations de Staymobilede réviser et d'améliorer constamment les procédures.

"Ce sont des indicateurs clés de performance qui étaient historiquement incommensurables dans ma carrière", a déclaré Rob Lennox, vice-président exécutif de Staymobile. "Si je n'avais pas une ressource assise sur la ligne avec un chronomètre, je ne pouvais pas recueillir ce niveau granulaire de données."

"Avec Tulip, nous pouvons permettre aux capacités du poste de travail de changer en déployant de nouvelles fonctionnalités pour changer de manière systémique", a poursuivi Lennox, "Nous pouvons le faire presque du jour au lendemain. Et nous pouvons le faire pour répondre à l'évolution de la demande des clients."

En connectant leur main-d'œuvre avec le travail standard, Staymobile a dépassé les repères de l'industrie en matière de qualité. En l'espace de quelques mois, son taux de réparation initiale (le nombre d'articles entretenus et réparés qui ne nécessitent pas de travail répétitif) est tombé en dessous de 2 %.

Connecter les travailleurs aux lignes d'équilibre chez DMG MORI

DMG MORI est un grand fabricant international de machines et de machines-outils. Ses machines de tournage et de fraisage définissent les normes industrielles en matière d'innovation.

DMG MORI produit en interne une grande partie des broches de ses machines. Chaque broche est le résultat d'un assemblage à haut degré de mixité, produit par un flux d'une seule pièce nécessitant plus d'une douzaine de stations.

Traditionnellement, les ingénieurs de DMG MORI prenaient les données à la main sur des formulaires papier. Cela ralentissait l'analyse des erreurs et rendait difficile le suivi des WiP sur l'ensemble de la ligne de broches.

DMG MORI a utilisé Tulip pour adopter une approche de travailleur connecté afin d'améliorer la visibilité et d'accroître l'efficacité sur la ligne de broche.

Grâce aux applications Tulip d'instructions de travail et de visibilité des processus, DMG MORI a connecté ses ouvriers aux tâches qu'ils effectuaient. Tous les opérateurs ont eu un accès instantané au travail standard rich-media dans les applications, ce qui a réduit les erreurs et accéléré les assemblages. En outre, les données sur les étapes et les temps de cycle recueillies par les applications ont permis à DMG MORI de suivre la productivité en temps réel. Pour améliorer les performances de la ligne, ils ont choisi d'afficher les objectifs de production et les taux horaires sur des tableaux de bord. Cela permet à l'ensemble de l'usine de voir exactement où se situe chaque broche dans le flux et a permis aux ingénieurs d'équilibrer les lignes pour s'assurer qu'elles atteignent chaque objectif.

En moins de deux mois, la stratégie du travailleur connecté de DMG MORI a donné des résultats impressionnants. Ils comprennent :

  • Une réduction de 62% des défauts signalés
  • 20% d'augmentation de la production
  • 10% de réduction des défaillances
  • 4 semaines de délai de valorisation

Chapitre 8 : Comment choisir une solution pour travailleurs connectés ?

https://cdn.brandfolder.io/GDDASP4K/at/4h9xvxthc4ntr3qzr4h3xkbm/How_To_Pick-1024x536.png

Il existe une grande variété de solutions pour travailleurs connectés sur le marché.

Il peut être difficile de déterminer celle qui vous convient le mieux. Dans la section précédente, nous avons examiné quelques-unes des façons dont les clients de Tulip connectent leur main-d'œuvre. Si Tulip convient à la plupart des fabricants, ce n'est pas forcément l'outil idéal pour tous.

Dans cette section, nous allons vous aider à faciliter le processus de sélection en vous posant 7 questions pour vous aider à affiner votre recherche.

1. Qui mettez-vous en relation ?

Cela peut sembler simple, mais c'est très important. Qui, précisément, voulez-vous mettre en relation ? Vos réponses vous conduiront sur des chemins différents. Cherchez-vous à connecter des opérateurs sur des assemblages complexes ? Des travailleurs sur le terrain, qui ont besoin d'une assistance sur des sites éloignés ? Êtes-vous un équipementier qui a besoin d'équiper ses techniciens d'informations sur la maintenance ? Des ingénieurs chargés d'améliorer les processus industriels ? Des dirigeants qui ont besoin de meilleures données pour prendre des décisions commerciales plus éclairées ? Toutes ces catégories ? Aucune de ces réponses ?

Mieux encore, pouvez-vous penser à une personne spécifique dans votre entreprise qui pourrait bénéficier de la connexion ?

L'identification des personnes que vous souhaitez connecter constitue la base du processus d'examen des solutions. Cela vous permet d'identifier rapidement les besoins, les résultats souhaités et les obstacles potentiels.

Votre réponse dépendra évidemment de vos activités. Mais plus vous serez en mesure de répondre à la question "qui ?", plus il vous sera facile de déterminer "ce qu'il faut faire ensuite".

2. Que font-ils ?

Une autre question apparemment banale, mais qui est tout sauf banale. Vous pouvez la considérer comme une extension de la question précédente.

Que font exactement vos employés ? Qu'est-ce que la connectivité leur permettra de mieux faire ? Ici, il est utile de dépasser les généralités de "montage" ou de "maintenance des machines" et d'envisager ce qui se passe pendant un montage ou une réparation. Auront-ils besoin de leurs mains pour travailler (utile pour écarter les solutions qui nécessitent une interaction constante avec un écran) ? Quels outils sont nécessaires ? Quels matériaux doivent se trouver à chaque poste ? Qu'est-ce qui les empêcherait d'effectuer ce travail ?

Si vous êtes en mesure de fournir un inventaire granulaire de chaque processus humain et des tâches qui le composent, il sera d'autant plus facile d'obtenir des résultats.

3. De quelles informations ont-ils besoin pour faire leur travail ?

Cette question nécessite de faire le point sur les processus et les résultats. Elle peut également être posée par la négative, avec le même effet : Quelles informations, si elles font défaut, empêcheront un travailleur de faire son travail ?

Les opérateurs doivent-ils avoir un accès immédiat aux manuels et aux schémas ? Cela les aiderait-il de voir des vidéos de procédures particulièrement délicates ? Ou bien cherchez-vous à connecter les ingénieurs à des données de processus de plus haut niveau pour renforcer leurs initiatives ?

Identifier les informations dont les travailleurs ont besoin peut vous aider à choisir la bonne plateforme pour les fournir.

4. Avec quels systèmes interagissent-ils ? Quels sont les systèmes dans lesquels ils sont intégrés ?

Cette question peut vous aider à voir comment les travailleurs font partie de processus plus larges. Elle est utile pour réfléchir à la mesure dans laquelle les travailleurs doivent être connectés pour être efficaces. Avec quels logiciels interagissent-ils ? Quels capteurs et appareils IoT sont impliqués ? Quelles machines sont impliquées ? Où se trouvent les imprévus dans les processus ?

Les travailleurs connectés font toujours partie des systèmes de fabrication. Clarifier le rôle qu'ils jouent peut simplifier les nouvelles technologies que vous introduisez.

5. Comment leurs actions influencent-elles le travail effectué ?

Cette question est au cœur de la contribution des travailleurs aux processus de fabrication.

(Et cela revient toujours à la question fondamentale : "Qui ?").

Quel est le résultat de l'action humaine sur vos chaînes de fabrication ? Les changements de machine ? Les produits assemblés ? L'assurance qualité ? Je pourrais continuer, mais vous comprenez l'idée.

Si vous pouvez identifier les contributions des humains, vous pouvez choisir une solution de travailleur connecté qui optimise les performances humaines.

6. Quelle est leur propension à l'erreur ? Quels types d'erreurs ?

L'erreur humaine n'est pas réductible à la performance humaine. Elle est la conséquence d'une mauvaise conception du système.

Il est donc utile de se demander : "Où les travailleurs font-ils des erreurs ?" Quels types d'erreurs commettent-ils ? Quelle en est la cause profonde ?

Il suffit d'un peu pour identifier les endroits où vous protégez vos travailleurs contre les formes les plus courantes d'erreur humaine.

7. Quelles sont les données qui feront la différence pour vous ?

N'oubliez pas que les solutions pour travailleurs connectés ne servent pas seulement à rendre les humains plus efficaces. Elles sont également importantes pour créer un enregistrement des actions humaines.

C'est pourquoi vous devez vous demander quelles données feront la différence dans vos opérations. Que voulez-vous savoir ? Que savez-vous actuellement ? Quelles données sont difficiles à prendre avec votre technologie actuelle ?

Les données sont le pouvoir, et les solutions pour travailleurs connectés sont un outil crucial pour collecter les données qui comptent le plus pour vous.

Chapitre neuf : L'avantage va aux adoptants précoces

Tout au long de ce guide, nous vous avons présenté de nombreuses façons dont les travailleurs connectés transforment la fabrication.

Ce que j'espère être clair à ce stade, c'est que le travailleur connecté n'est pas une aspiration future. Il s'agit d'un concept que les fabricants tournés vers l'avenir utilisent pour créer de la valeur dans leur atelier.

L'astuce consiste à identifier un cas d'utilisation clair qui offre un fort retour sur le faible investissement initial.

Si vous souhaitez savoir comment le travailleur connecté peut transformer vos opérations, contactez-nous.

Transformez numériquement vos opérations avec Tulip

Découvrez comment les systèmes d'applications peuvent connecter votre personnel et augmenter la productivité avec un essai gratuit de Tulip.

Day-in-the-life of a manufacturing facility illustration