Pour les propriétaires ou les directeurs d'usine, adopter le concept de maintenance autonome est l'une de ces stratégies qui se justifient à plusieurs niveaux.

Correctement mise en œuvre, la maintenance autonome profitera à tous ceux qui ont un intérêt dans le fonctionnement efficace de l'usine. En prime, elle peut également améliorer le moral du personnel, ce qui rendra vos équipes de maintenance et vos opérateurs de machines plus heureux.

Dans cet article, nous allons vous donner un aperçu de la maintenance autonome et des avantages que cette stratégie peut apporter en matière d'entretien et de maintenance des équipements industriels.

Qu'est-ce que la maintenance autonome ?

La maintenance autonome est une stratégie qui consiste à confier aux opérateurs de machines d'une usine de fabrication la responsabilité d'effectuer les travaux de maintenance de base sur les machines et les équipements qu'ils supervisent, plutôt que de confier cette tâche à des techniciens de maintenance spécialisés.

Ce concept s'inscrit généralement dans une stratégie plus large visant à entretenir efficacement et à prolonger la durée de vie des machines de production. En fait, il s'agit d'un élément tellement fondamental du processus qu'il constitue le premier des "huit piliers" qui composent la méthodologie de la maintenance productive totale (TPM), établie de longue date, pour la gestion des actifs.

https://tulip.widen.net/content/yeis8sxkro

Les avantages de la maintenance autonome

Le principe de base de la maintenance autonome est que si les opérateurs ont les compétences et l'autorité nécessaires pour entretenir les équipements avec lesquels ils travaillent, ils éviteront les pannes et permettront aux techniciens de maintenance de se concentrer sur des tâches plus complexes. Mais elle peut également offrir une série d'autres avantages, tant financiers que non financiers :

  • Détection précoce des problèmes - Parce qu'ils travaillent si étroitement avec l'équipement, les opérateurs sont les mieux placés pour remarquer quand quelque chose commence à mal tourner sur une pièce de machine. Ils sont en mesure de prendre des mesures immédiates pour éviter une panne potentiellement coûteuse.

  • Meilleur respect des programmes d'entretien - Les opérateurs formés pour effectuer les opérations de base de nettoyage, de lubrification et autres travaux d'entretien sur leurs machines sont plus susceptibles d'exécuter ces tâches conformément au programme prescrit que les techniciens de maintenance qui doivent s'occuper d'une usine entière de machines.

  • Sécurité accrue - Les opérateurs étant formés pour être attentifs aux dysfonctionnements et intervenir pour les prévenir, le risque d'accidents liés aux équipements est réduit. Un régime de nettoyage et d'entretien régulier réduit également la probabilité que des débris et des saletés s'accumulent autour d'une machine, ou que des outils soient laissés à l'abandon, ce qui réduit encore le risque d'accident.

  • Amélioration de la dynamique d'équipe - Le fait que les opérateurs assument davantage de responsabilités pour le bon fonctionnement de leurs machines leur donne un plus grand sens de l'objectif et élève leur rôle au sein de l'organisation. Cela atténue également la mentalité "nous et eux" qui peut se développer entre les opérateurs de machines et les techniciens de maintenance. Avec une approche de maintenance autonome, tout le monde a le sentiment de travailler dans le même but : assurer le bon fonctionnement de l'usine.

Maintenance autonome ou maintenance préventive

Si vous êtes un professionnel de la fabrication, vous connaissez sans doute très bien le concept de maintenance préventive et vous vous demandez peut-être en quoi il diffère de la maintenance autonome. En bref, la maintenance préventive est l'une des composantes d'une stratégie globale de maintenance autonome.

La maintenance préventive est un entretien de routine effectué selon un calendrier précis dans le but d'éviter les temps d'arrêt imprévus dus à une défaillance de l'équipement. Lorsqu'une usine adopte une approche de maintenance autonome, la responsabilité de la maintenance des machines incombe aux opérateurs plutôt qu'aux techniciens de maintenance. Et, comme mentionné précédemment, l'un des avantages de la prise en charge de la maintenance par les opérateurs est qu'elle est susceptible d'être effectuée avec plus de régularité que si elle était confiée à des techniciens surchargés.

Bien qu'elle puisse ne faire partie que d'une stratégie de maintenance autonome, l'importance de la maintenance préventive ne doit pas être sous-estimée. Selon un rapport publié par l'Office of Energy Efficiency and Renewable Energy, une organisation peut économiser jusqu'à 12-18% en mettant en œuvre un programme de maintenance préventive plutôt que de s'en remettre à des mesures de maintenance corrective.

Comment se lancer dans la maintenance autonome

Si vous voulez profiter des avantages d'une approche de la fabrication par la maintenance autonome, vous pouvez prendre plusieurs mesures pour amorcer la transformation :

Définir des normes de maintenance pour les machines et les équipements - Assurez-vous de comprendre et de documenter les actions de maintenance, et la cadence, nécessaires pour que les équipements de l'usine fonctionnent au maximum de leurs performances.

Former les travailleurs aux procédures de maintenance - Les opérateurs de machines doivent être formés à la manière d'effectuer les travaux de maintenance. Ils doivent également comprendre qu'ils ont un rôle vital à jouer dans l'approche de maintenance autonome de l'organisation pour optimiser les performances des équipements dans l'usine.

Définir un programme d'entretien régulier - En plus d'être formés aux procédures d'entretien, les opérateurs de machines doivent comprendre et s'engager à effectuer l'entretien requis selon un programme régulier.

Surveillez et inspectez l'équipement après chaque utilisation - La formation des opérateurs de machines doit comprendre l'enseignement de l'importance de surveiller et d'inspecter régulièrement leurs machines pour détecter les problèmes potentiels.

Identifiez et éliminez les causes de l'usure excessive - Pour maximiser la durée de vie et les performances des machines et autres équipements, les organisations doivent comprendre comment éliminer l'usure excessive. Ces informations doivent être transmises aux opérateurs afin qu'ils puissent les intégrer dans leurs activités quotidiennes de maintenance autonome.

Développer une culture d'amélioration continue - La mise en œuvre de la maintenance autonome peut être considérée comme une étape d'une transformation organisationnelle plus large qui inclut le développement d'une culture d'amélioration continue.

En soi, chacune de ces étapes initiales a le potentiel d'apporter des améliorations significatives au sein d'une opération de fabrication. Lorsqu'elles sont mises en œuvre ensemble, les impacts peuvent être cumulés et votre organisation récolte les bénéfices de la progression de la maintenance autonome.

Comment Tulip permet la maintenance autonome

Chez Tulip, nous croyons fermement qu'il faut donner aux personnes les plus proches des opérations les outils dont elles ont besoin pour faire leur travail. Grâce à notre plateforme, les entreprises sont en mesure d'intégrer les procédures de maintenance dans les flux de travail quotidiens des opérateurs, ce qui garantit que l'entretien continu des équipements est systématiquement pris en compte.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont les fabricants utilisent Tulip pour assurer une maintenance autonome dans leurs installations, veuillez contacter un membre de notre équipe dès aujourd'hui!