Skip to content

Conditions générales d'utilisation des partenaires

Updated October 2, 2023

Important Note: The official language of all Tulip contracts and other legal documents is English, which shall prevail over any other language used in any translated document.

These Tulip Partner Terms and Conditions (“Partner Terms”), effective as of the Effective Date set forth on the Order Form, are entered into by and between Tulip Interfaces, Inc., located at 77 Middlesex Ave., Suite A, Somerville, MA 02145, (“Tulip”) and the partner entity identified on the Order Form (“Company”). Each of Company and Tulip is a “Party” and together, the “Parties.” These Partner Terms, together with the Order Form, (the “Agreement”) govern the business relationship between the Parties. By entering into an Order Form on behalf of Company, the signer of such Order Form represents that they are authorized to accept, and do accept, these Partner Terms on behalf of Company. All defined terms used but not defined herein shall have the meanings ascribed to such terms in the Order Form.

1. DÉFINITIONS

a. On entend par "affilié" toute entité commerciale qui contrôle, est contrôlée par ou est sous contrôle commun avec l'une ou l'autre des parties au présent accord. Une entité commerciale est réputée "contrôler" une autre entité commerciale si elle détient, directement ou indirectement, cinquante pour cent (50 %) ou plus du capital social avec droit de vote de cette entité commerciale ou de toute autre participation comparable.

b. Le terme "accord" désigne les présentes conditions de partenariat et le bon de commande, ainsi que toutes les conditions supplémentaires qu'ils contiennent ou qui y sont annexées.

c. "Applications": tout logiciel fonctionnant ou destiné à fonctionner sur une interface et construit sur la plate-forme Tulip à l'aide des outils à code bas ou sans code de Tulip.

d. "Automations" : flux de travail configurables hébergés dans le nuage qui s'exécutent en continu et indépendamment de Applications.

e. "Rôle de l'entreprise" : le rôle désigné pour l'entreprise dans le formulaire de commande.

f. "Client" : un client final qui achète un abonnement aux produits, soit par l'intermédiaire de Tulip , soit, si le rôle de la société est celui d'un revendeur, par l'intermédiaire de la société.

g. " Contenuclient " : toute application logicielle, tout plugin de tiers, tout modèle d'application, tout widget, tout connecteur, tout pilote d'appareil, tout flux rouge de nœud, tout modèle Apprentissage machine , toute automatisation ou tout autre élément à intégrer à la plateforme Tulip ou à développer à l'aide de celle-ci, qui est destiné à être utilisé par un client uniquement à ses propres fins commerciales avec les produits.

h. Le "bon de commande" désigne le bon de commande conclu entre les parties et dans lequel les présentes conditions de partenariat sont incorporées par référence ou auxquelles les présentes conditions de partenariat sont jointes.

i. "Produits" désigne la plate-forme Tulip , sauf indication contraire dans le bon de commande conclu entre Tulip et la société.

j. " Liste des prix des produits": la liste des prix des produits actuellement en vigueur sur le site Tulip, telle qu'elle peut être mise à jour de temps à autre.

k. On entend par "services" les services fournis par la société aux clients en ce qui concerne les produits, y compris, mais sans s'y limiter, les services d'installation, de mise en œuvre et d'intégration et d'autres services d'assistance et de consultation en ce qui concerne les produits. Les "Services" peuvent inclure le développement du Contenu Client pour un Client. Les "services" ne comprennent pas l'assistance technique pour les produits ; toute l'assistance technique sera fournie directement par Tulip au client.

l. "Abonnement" : le droit d'utiliser les produits pendant une période déterminée conformément aux conditions de service de Tulip.

m. " Plate-formeTulip " : le service logiciel Frontline Operations exclusif de Tulipet le contenu Tulip (tel que défini dans les CGU) fonctionnant sur cette plate-forme. Tulip fournit la plate-forme Tulip sur la base d'un logiciel en tant que service sur Internet, hébergé par Tulip ou par son fournisseur d'hébergement tiers. La plate-forme Tulip est accessible par le biais d'une interface web sur Internet.

n. "Durée" : la durée du présent accord, déterminée conformément à la section 10.a.

o. "Politique du développeurTulip " : la politique du développeur Tulip présentée à l'adresse https://tulip.co/legal/developer-policy/, telle qu'elle peut être mise à jour de temps à autre.

p."Tulip Terms of Service" ou "TOS" : les conditions de service Tulip énoncées à l'adresse https://tulip.co/legal/terms-conditions/, telles qu'elles peuvent être mises à jour de temps à autre par Tulip.

2. NOMINATION ; RESPONSABILITÉS


Nomination.
Tulip nomme par la présente la Société, sur une base non exclusive, au rôle de la Société et la Société accepte par la présente cette nomination. Si cela est indiqué dans le formulaire de commande, cette nomination inclut la fourniture de services aux clients. Si la Société est désignée comme fournisseur de services et que ces services comprennent le développement du contenu client pour un client, ce contenu client ne peut, sans l'accord écrit préalable de Tulip, être distribué, concédé sous licence ou autrement fourni par la Société à d'autres clients ou à d'autres clients de la Société.

Tulip Plate-forme. Tulip fournira à la Société l'accès et l'utilisation d'un compte sur la plate-forme Tulip qui peut être utilisé par la Société dans le seul but de faire la démonstration de la plate-forme Tulip aux clients et dans les matériaux (tels que définis ci-dessous) et, si cela s'applique au rôle de la Société, de développer le contenu client pour les clients dans le cadre des services. Tout accès et toute utilisation de la plate-forme Tulip par la Société, y compris, mais sans s'y limiter, à des fins de démonstration de la valeur et de formation, seront soumis aux CGU et régis par elles. La Société accepte par la présente les CGU en signant le présent accord. Tout développement du contenu du client est soumis et régi par la politique du développeur de Tulip .

Services. La société passera un contrat directement avec chaque client pour la fourniture de services à ce dernier. Toute utilisation des produits par la société dans le cadre de l'exécution des services pour un client sera soumise au respect par la société des conditions de service ou d'un autre accord-cadre pour l'utilisation des produits conclu entre Tulip et ce client (l'"accord client") et de la politique du développeur Tulip , et la société accepte de se conformer à cet accord client et à la politique du développeur Tulip . En cas de violation par la Société de l'accord client ou de la politique du développeur Tulip , Tulip aura le droit de suspendre immédiatement l'accès et l'utilisation des produits par la Société sans préavis, après quoi la Société cessera de développer le contenu du client. Dès que le problème aura été résolu à la satisfaction de Tulip, Tulip rétablira l'accès aux produits et la société pourra reprendre l'accès et l'utilisation des produits ainsi que le développement du contenu client.

Formation. Pendant la durée du contrat, la Société participera à toute formation requise par Tulip et raisonnablement nécessaire à l'exécution des services. En outre, Tulip accorde par la présente à la Société une licence limitée, révocable et non exclusive (sans droit de sous-licence) pendant la durée du contrat pour accéder et utiliser la base de connaissances en ligne Tulip (la "base de connaissances") et la documentation publiée sur le produit (la "documentation" et, avec la base de connaissances et le contenu de la base de connaissances, les "matériauxTulip ") dans le seul but d'exécuter les services pour les clients et à aucune autre fin. La Société ne doit pas copier, modifier, transférer, distribuer, vendre, revendre, prêter, louer ou donner accès à la documentation Tulip à un tiers et ne doit pas supprimer, altérer ou obscurcir les avis contenus dans ou sur cette documentation. À la discrétion de Tulip et à la demande de la Société, Tulip peut fournir l'assistance supplémentaire raisonnablement nécessaire à la Société pour remplir son rôle et, le cas échéant, les services aux clients.

3. INTERDICTIONS

a. Chaque partie reconnaît et accepte que l'autre partie investit beaucoup de temps et d'argent dans le recrutement et la formation de son personnel et que ce dernier constitue un actif précieux pour l'autre partie. En conséquence, chaque partie s'engage par la présente à ne pas solliciter ou inciter, directement ou indirectement, un employé ou un consultant de l'autre partie à mettre fin à sa relation avec l'autre partie ou à la modifier de manière négative pendant la durée de l'accord et pendant une période de douze mois à compter de la fin de celui-ci. Nonobstant ce qui précède, aucune disposition du présent accord n'empêche une partie (le "recruteur") de solliciter un emploi ou d'embaucher un employé de l'autre partie (le "non-recruteur") qui (i) prend contact avec le recruteur de sa propre initiative et sans sollicitation d'emploi de la part du recruteur, (ii) a été licencié par le non-recruteur plus de six mois avant la sollicitation, (iii) répond à une sollicitation générale de la part de l'autre partie, (iv) n'a pas été licencié par l'autre partie, (v) n'a pas été licencié par l'autre partie, (vi) n'a pas été licencié par l'autre partie, (iii) répond à des sollicitations générales d'emploi qui ne s'adressent pas spécifiquement aux employés de la partie non employeuse, (iv) est présenté à la partie employeuse par l'intermédiaire de recruteurs ou de canaux similaires qui ne sont pas en possession d'informations confidentielles et qui n'ont pas ciblé les employés de la partie non employeuse, ou (v) est présenté à la partie employeuse dans le cadre d'efforts de recrutement destinés aux employés de la partie non employeuse et entamés avant la date du présent document.

b. La Société reconnaît et accepte que Tulip investit beaucoup de temps et d'argent dans le développement de ses relations avec ses clients et vendeurs actuels et potentiels et que, dans chaque cas, ces relations constituent un atout précieux pour Tulip. En conséquence, la Société accepte par la présente que, pendant la durée du contrat et pour une période de douze mois par la suite, elle n'incite pas, directement ou indirectement, un client, un fournisseur, un vendeur, un consultant ou un autre associé commercial de Tulip à mettre fin à sa relation avec Tulip ou à la modifier de manière négative. En outre, si la Société ou ses sociétés affiliées possèdent des produits qui pourraient être considérés comme concurrents des produits Tulip ("produits concurrents"), la Société ne doit pas proposer ces produits concurrents aux clients ou aux clients potentiels de Tulip pour lesquels (i) la Société et Tulip travaillent ensemble, ou (ii) la Société fournit des services. Des exemples de produits concurrents sont spécifiés sur le bon de commande.

c. Chaque partie reconnaît et accepte que les restrictions susmentionnées dans les sections 3.a et 3.b sont raisonnables et nécessaires pour que l'autre partie puisse protéger ses informations confidentielles, ses inventions, ses actifs et ses activités. Toutefois, si une restriction énoncée dans la présente section est jugée inapplicable par un tribunal compétent parce qu'elle s'étend sur une période trop longue ou sur un éventail d'activités trop large, chaque partie convient que cette disposition doit être interprétée de manière à ne s'étendre que sur la période ou l'éventail d'activités maximaux pour lesquels elle peut être valable et applicable.

d. Le présent accord est le moyen par lequel Tulip autorise une société à fournir les services. La société ne doit pas se présenter comme étant approuvée par Tulip ni prétendre que Tulip a approuvé ses services. La société ne doit pas, sans l'accord écrit préalable de Tulip, se présenter comme étant certifiée par Tulip, ni affirmer que Tulip a certifié les services de la société.

4. CONFORMITÉ

a. Chaque partie se conformera à l'ensemble des lois, règles et réglementations applicables à l'exécution de ses obligations et à l'exercice de ses droits en vertu des présentes, y compris, dans le cas de la Société, à la fourniture des services aux clients par la Société, y compris, mais sans s'y limiter, les lois, règles et réglementations suivantes : (i) le U.S. Foreign Corrupt Practices Act de 1977 (15 U.S.C. §§78dd-1, et seq.) tel que modifié ("FCPA"), le UK Bribery Act 2010, et d'autres lois anti-corruption applicables ; (ii) toutes les lois, règles, réglementations et directives relatives à la confidentialité des données ; (iii) toutes les lois, règles, réglementations et ordonnances relatives à l'exportation des États-Unis et de toutes les juridictions étrangères, y compris, mais sans s'y limiter, les U.(iii) toutes les lois, règles, réglementations et ordonnances en matière d'exportation des États-Unis et de toutes les juridictions étrangères, y compris, mais sans s'y limiter, les réglementations américaines en matière d'administration des exportations (15 C.F.R. Parts 730 - 774), et toutes les autres lois, règles, réglementations ou ordonnances applicables en matière de contrôle des exportations ; et Chaque partie se conformera aux programmes de sanctions administrés par l'Office of Foreign Assets Control (OFAC) du département du Trésor des États-Unis.

b. La Société n'exportera pas, ne réexportera pas, ne transmettra pas, ou ne fera pas exporter, réexporter ou transmettre, directement ou indirectement, des Produits vers un pays, un individu, une société, une organisation ou une entité vers lesquels une telle exportation, réexportation ou transmission est restreinte ou interdite, y compris vers un pays, un individu, une société, une organisation ou une entité faisant l'objet de sanctions ou d'embargos administrés par les Nations Unies, les départements d'État, du Trésor ou du Commerce des États-Unis, l'Union européenne ou toute autre autorité gouvernementale applicable, à moins qu'une telle activité ne soit autorisée par la loi en vertu d'une licence ou d'une autre autorisation gouvernementale.

c. La Société accepte de participer à la formation Tulip sur les exigences légales et éthiques, à la demande de Tulip. En outre, la Société accepte (i) de coopérer pleinement avec Tulip dans le cadre de toute enquête portant sur des violations potentielles de la présente section 4, notamment en permettant à Tulip d'accéder aux livres et registres pertinents, et (ii) de se soumettre à des vérifications périodiques des antécédents de la Société par Tulip et de fournir les informations nécessaires à la réalisation de ces vérifications.

5. DÉCLARATIONS ET GARANTIES ; EXCLUSION DE GARANTIE

a. Déclarations et garanties.

i. Chaque partie déclare et garantit à l'autre ce qui suit : (A) elle est dûment organisée, existe valablement et est en règle en vertu des lois de la juridiction où elle a été constituée ; la signature, la livraison et l'exécution par cette partie du présent accord ont été dûment autorisées par toutes les actions nécessaires de la société, du partenariat ou de la société à responsabilité limitée, selon le cas, et n'enfreignent et n'enfreindront aucune loi ; et le présent accord est une obligation valide de cette partie, exécutoire contre cette partie conformément à ses conditions ; (B) elle a obtenu toutes les licences, autorisations, consentements et approbations requis par toute autorité gouvernementale ou autre tiers et nécessaires à l'exercice de ses activités et à la signature et à la remise du présent accord ; cette partie respecte toutes les lois relatives au présent accord ; et (C) ni la signature et la remise du présent accord, ni l'exécution des obligations qui en découlent n'entrent en conflit avec les conditions d'un accord ou d'une obligation auquel cette partie est liée, ni n'entraînent un manquement à l'une d'entre elles.

ii. La société déclare et garantit par les présentes à Tulip que ni elle ni ses principaux dirigeants, employés ou propriétaires ne sont des dirigeants, des agents, des employés, des consultants ou des personnes nommées par une agence gouvernementale, un parti politique ou un candidat à une fonction politique où la société exerce des activités dans le cadre des présentes (ou ailleurs) qui pourraient être impliquées, directement ou indirectement, dans l'octroi de licences de produits ou la commande de services auprès de Tulip.

iii. La Société déclare et garantit à Tulip que ni elle, ni aucun de ses employés, administrateurs, dirigeants, agents ou affiliés ne figure sur une liste, ni n'est affilié à une entité ou à une personne faisant l'objet de sanctions ou désignée d'une autre manière sur une liste tenue par le Conseil de sécurité des Nations unies, le gouvernement des États-Unis (par exemple, la Specially Designated Nationals List), la Specially Designated Nationals List et la Foreign Sanctions Evaders List du département du Trésor des États-Unis, et la Entity List du département du Commerce des États-Unis), l'Union européenne ou ses États membres, ou toute autre autorité gouvernementale compétente (chacune étant une "liste", et collectivement les "listes de parties soumises à des restrictions"). En outre, la Société confirme par la présente qu'elle n'entretient aucune relation commerciale, y compris aucun accord de sous-traitance autorisé en vertu des présentes, avec une personne ou une entité figurant sur une liste de parties soumises à des restrictions.

b. CLAUSE DE NON-RESPONSABILITÉ : Tulip REJETTE TOUTE DÉCLARATION ET GARANTIE DE QUELQUE NATURE QUE CE SOIT, CONCERNANT TOUS LES PRODUITS OU TOUT AUTRE MATÉRIEL FOURNI PAR Tulip OU EN SON NOM, QU'ELLE SOIT EXPRESSE OU IMPLICITE, STATUTAIRE OU AUTRE, ET REJETTE EXPRESSÉMENT LES GARANTIES IMPLICITES DE QUALITÉ MARCHANDE, DE TITRE, D'ADÉQUATION À UN USAGE PARTICULIER ET DE NON-VIOLATION ET/OU TOUTE GARANTIE QUE LA SOCIÉTÉ OBTIENDRA UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT PARTICULIER. Tulip La société ne garantit pas que le fonctionnement ou l'utilisation des produits sera ininterrompu ou exempt d'erreurs, ni qu'il ne causera pas de dommages ou de perturbations aux données, aux ordinateurs ou aux réseaux.

6. LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

a. Droits de propriété intellectuelle

i. La Société reconnaît et accepte que Tulip possède tous les droits, titres et intérêts relatifs aux Produits, à l'ensemble de la documentation et des manuels d'utilisation des Produits, aux Informations confidentielles de Tulipet aux noms commerciaux, marques commerciales, logos et marques de service de Tulip(collectivement dénommés "Marques"), ainsi qu'à l'ensemble des modifications, améliorations et travaux dérivés de ceux-ci, et tous les droits de propriété intellectuelle relatifs à l'ensemble de ce qui précède, y compris l'incorporation du Retour d'information ("PropriétéTulip "), et Tulip se réserve tous les droits qui ne sont pas expressément accordés dans le présent document. La société cède par les présentes à Tulip tous les autres droits de propriété intellectuelle qu'elle peut posséder actuellement ou ultérieurement sur la propriété Tulip et tous les travaux dérivés, améliorations et traductions de celle-ci, et accepte de signer tous les documents et de prendre toutes les mesures qui peuvent être nécessaires pour confirmer ces droits. La société accepte également de conserver toutes les marques de propriété, les légendes et les avis de brevet et de droit d'auteur qui apparaissent sur la propriété Tulip et la société accepte de ne pas supprimer les marques Tulip , l'identification du produit, les avis de droit d'auteur ou les avis de restrictions de propriété de la propriété Tulip . La Société s'engage en outre à ne pas enregistrer ou revendiquer de quelque manière que ce soit des droits sur la propriété Tulip ou sur les droits de propriété intellectuelle de Tulipqui s'y trouvent.

ii. Nonobstant les obligations de confidentialité énoncées dans les présentes, sans nécessiter le consentement écrit de l'autre partie, mais sous réserve du respect des directives d'utilisation des marques de cette partie, chaque partie peut (i) utiliser le nom et le logo de l'autre partie pour l'inscrire sur sa liste interne ou publique de partenaires similaires, y compris sur la liste des partenaires de son site web, et (ii) utiliser le nom de l'autre partie et d'autres marques dans tout document ou présentation interne ou public décrivant la relation globale entre les parties. Nonobstant ce qui précède, chaque partie doit obtenir l'accord préalable de l'autre partie pour tout communiqué de presse, tout lien entre la page web d'une partie et la page web de l'autre partie, et toute autre publicité contenant des revendications, des citations ou des approbations de l'autre partie. À l'exception de ce qui est explicitement prévu dans le présent accord, aucune disposition du présent accord n'accorde à la Société un droit, un titre ou un intérêt sur les marques de Tulip. À aucun moment, pendant ou après la durée de l'accord, la Société ne contestera ou n'aidera d'autres personnes à contester les droits de propriété intellectuelle de Tulipsur les marques de Tulipou l'enregistrement de celles-ci, ni ne tentera d'enregistrer des marques similaires au point de prêter à confusion avec les marques de Tulip. La société s'engage à ne pas utiliser ou enregistrer dans un quelconque pays des marques, des noms commerciaux ou des noms de domaine Internet qui ressemblent aux marques de Tulipou qui peuvent prêter à confusion, ou qui sont constitués en tout ou en partie de ces marques. Lorsque l'attention de la Société est attirée par Tulip sur une telle confusion ou un tel risque de confusion, la Société accepte de prendre les mesures appropriées pour remédier à cette confusion ou à ce risque de confusion ou pour les éviter, à ses seuls frais et dépens. Entre la Société et Tulip, la Société confirme par la présente que Tulipest propriétaire de toutes les marques Tulipet accepte par la présente que tous les droits et le fonds de commerce qui pourraient être acquis par l'utilisation des marques Tulippar la Société seront au seul bénéfice de Tulip. Si la Société obtient des droits sur les marques Tulip, la Société transférera rapidement ces droits à Tulip à la demande de Tulip.

iii.

A. Pendant la durée de l'accord et conformément au présent accord, à l'exception des dispositions du paragraphe 6.a.iii.B ci-dessous, Tulip accorde par les présentes à la Société un droit et une licence limités, libres de redevances, résiliables, non exclusifs et incessibles pour créer et partager publiquement des séquences vidéo et des photos de la plate-forme Tulip , y compris les marques (ces séquences vidéo et ces photos sont appelées "matériel").

B. La Société ne doit en aucun cas contester, mettre en cause ou porter atteinte à la validité du droit de Tulipd'utiliser et de contrôler l'utilisation, ni supprimer, effacer ou obscurcir les avis de droits d'auteur ou autres avis ou légendes de propriété de tout ou partie des marques ou d'autres biens Tulip , que ce soit pendant la durée du contrat ou par la suite, ni agir ou permettre une action qui porterait atteinte aux droits de Tulip sur les marques ou d'autres biens Tulip . La Société reconnaît que son utilisation des marques et autres propriétés Tulip ne lui confère aucun droit, titre ou intérêt sur ces marques ou propriétés Tulip . La Société ne doit pas inclure d'informations confidentielles Tulip dans le matériel.

C. L'utilisation par la Société des marques et autres propriétés Tulip dans le matériel doit être conforme à un jugement commercial raisonnable et doit afficher le symbole "®", le cas échéant. La Société doit fournir à Tulip un préavis d'au moins cinq (5) jours ouvrables concernant (i) l'intention de la Société de partager publiquement le matériel et (ii) la plate-forme que la Société a l'intention d'utiliser pour le partage. La Société doit fournir à Tulip un tel préavis chaque fois qu'elle a l'intention d'utiliser une nouvelle plate-forme. Tulip a le droit de refuser raisonnablement l'utilisation par la Société d'une plate-forme particulière pour le partage des matériaux. Tulip a le droit de contrôler la qualité des matériaux et a le droit d'exiger que la Société retire les matériaux de toute plate-forme dans les 24 heures suivant une telle demande. La Société a le droit de demander de temps à autre des échantillons de l'utilisation des marques et du matériel par la Société. La Société n'inclura pas de fonctionnalités Beta dans le Matériel sans le consentement écrit préalable de Tulipdans chaque cas.

b. Retour d'information. La Société peut, de temps à autre, soumettre un retour d'information concernant les Produits à Tulip. La Société accorde à Tulip une licence mondiale, libre de redevances, entièrement payée, perpétuelle et irrévocable pour utiliser, reproduire, modifier, traduire, distribuer, exécuter, afficher, importer, vendre, concéder sous licence, offrir à la vente, fabriquer, faire fabriquer et exploiter de toute autre manière le retour d'information sous quelque forme, média ou technologie que ce soit, qu'elle soit actuellement connue ou développée ultérieurement, et pour permettre à d'autres de faire de même sans restriction ni obligation de quelque nature que ce soit, en raison d'informations confidentielles, de droits de propriété intellectuelle ou autres, et peut incorporer dans ses produits et services tout service, produit, technologie, amélioration, documentation ou autre développement ("amélioration") incorporant ou dérivé d'un retour d'information, sans obligation de concéder une licence ou de mettre l'amélioration à la disposition de la société ou de toute autre personne ou entité.

c. Contenu du client. Entre les parties, la Société conservera tous les droits, titres et intérêts relatifs au contenu client créé par la Société, à l'exception des parties de ce contenu client contenant la propriété Tulip , et à condition, toutefois, que la Société reconnaisse et accepte que (i) Tulip dispose d'une bibliothèque existante d'applications pour la plate-forme Tulip ("Bibliothèque Applications") et ajoute continuellement de nouvelles applications, dont certaines peuvent être similaires au contenu client ou avoir la même fonctionnalité que le contenu client, et rien dans le présent accord n'accorde à la Société ou à un client la propriété d'une bibliothèque existante ou future Applications et (ii) Tulip et des tiers peuvent développer des applications pour la bibliothèque d'applications de Tulipou en tant que service pour d'autres clients qui sont similaires au contenu du client ou qui peuvent avoir la même fonctionnalité que celui-ci, à condition, dans chaque cas (i) et (ii), que ce développement soit effectué sans utiliser les informations confidentielles de la Société ou de son client. En outre, la société reconnaît et accepte que rien dans le présent accord n'empêche Tulip de commercialiser sa bibliothèque d'applications et que la société n'introduira pas, directement ou indirectement, de réclamation, de demande, d'action, de poursuite ou de procédure à l'encontre de Tulip ou de ses sociétés affiliées ou de leurs dirigeants, administrateurs, employés, agents ou clients en ce qui concerne leur exploitation commerciale respective de la bibliothèque d'applications, y compris, sans s'y limiter, tout développement, vente, licence ou distribution d'applications qui sont en grande partie identiques ou similaires au contenu client.

7. LA CONFIDENTIALITÉ

a. Chaque partie (la "partie divulgatrice") peut, de temps à autre pendant la durée du contrat, divulguer à l'autre partie (la "partie destinataire") ou apprendre d'elle certaines informations concernant les activités de la partie divulgatrice, y compris, mais sans s'y limiter, des informations techniques, commerciales, financières et d'autres informations confidentielles ou exclusives, qu'elles soient divulguées oralement, par écrit ou visuellement, qui sont soit marquées ou désignées comme confidentielles, soit identifiées par écrit comme confidentielles au moment de la divulgation, ou dont la partie destinataire savait ou aurait dû savoir, en raison de la nature des informations et/ou des circonstances dans lesquelles la divulgation a eu lieu, qu'elles étaient considérées comme confidentielles ou exclusives par la partie divulgatrice ("informations confidentielles"). Pour éviter toute ambiguïté, les produits et le matériel Tulip constituent des informations confidentielles de Tulip.

b. La partie destinataire n'utilisera aucune information confidentielle de la partie divulgatrice à des fins non expressément autorisées par le présent accord et ne divulguera les informations confidentielles de la partie divulgatrice qu'aux employés, agents, contractants et autres représentants de la partie destinataire qui ont besoin de connaître ces informations confidentielles aux fins du présent accord et qui sont soumis à une obligation de confidentialité non moins restrictive que l'obligation de la partie destinataire en vertu du présent accord. La partie destinataire (i) protégera les informations confidentielles de la partie divulgatrice contre toute utilisation, tout accès ou toute divulgation non autorisés, de la même manière qu'elle protège ses propres informations confidentielles ou exclusives de nature similaire et avec un soin au moins raisonnable ; et (ii) informera rapidement la partie divulgatrice dès qu'elle aura connaissance d'une perte, d'une divulgation ou d'une duplication des informations confidentielles ou de toute violation du présent accord, y compris, mais sans s'y limiter, l'appropriation illicite d'informations confidentielles. Les deux parties reconnaissent et acceptent que la partie divulgatrice peut être irrémédiablement lésée par toute violation de la présente section 7 (Confidentialité) et que l'utilisation des informations confidentielles à des fins autres que celles énoncées dans le présent accord peut, entre autres, permettre à la partie destinataire ou à d'autres tiers recevant ces informations confidentielles de livrer une concurrence déloyale à la partie divulgatrice. Par conséquent, en cas de violation ou de menace de violation, la partie divulgatrice aura le droit, en plus de tous les autres droits et recours disponibles en droit ou en équité, de demander (1) une injonction interdisant une telle violation, sans avoir à démontrer un dommage réel ou à déposer une garantie ou une autre caution ; ou (2) un décret pour l'exécution spécifique de la disposition applicable du présent accord.

c. Les obligations de la partie destinataire en vertu de la présente section 7 ne s'appliqueront pas à toute partie des informations confidentielles de la partie divulgatrice si la partie destinataire peut prouver que ces informations : (i) étaient déjà légalement connues de la partie destinataire au moment de leur divulgation par la partie divulgatrice ; (ii) ont été divulguées à la partie destinataire par un tiers qui avait le droit de les divulguer sans restriction de confidentialité ; (iii) sont, ou sont devenues sans faute de la partie destinataire, généralement accessibles au public ; ou (iv) ont été développées indépendamment par des employés de la partie destinataire qui n'avaient pas accès à ces informations, sans utiliser les informations confidentielles de la partie divulgatrice ou y faire référence, et sans violation du présent accord. En outre, la partie destinataire sera autorisée à divulguer les informations confidentielles de la partie divulgatrice dans la mesure où cette divulgation est (1) approuvée par écrit par la partie divulgatrice, (2) nécessaire pour que la partie destinataire puisse faire valoir ses droits en vertu du présent accord dans le cadre d'une procédure judiciaire, ou (3) exigée par la loi, la législation ou la réglementation en vigueur ; ou (3) exigée par la loi, une règle, un règlement ou par l'ordonnance d'un tribunal ou d'un organe judiciaire ou administratif similaire, à condition que la partie destinataire notifie la partie divulgatrice de cette obligation de divulgation rapidement et par écrit et coopère avec la partie divulgatrice, à la demande et aux frais raisonnables de la partie divulgatrice, dans le cadre de toute action légale visant à contester ou à limiter la portée de cette obligation de divulgation et ne divulgue que la partie des informations confidentielles qui, selon son conseiller juridique, doit être divulguée en vertu de la loi. Toute information confidentielle devant être divulguée reste par ailleurs soumise aux termes et conditions du présent accord.

d. La partie destinataire reconnaît que toutes les informations confidentielles de la partie divulgatrice qui peuvent être divulguées à la partie destinataire restent à tout moment la propriété exclusive de la partie divulgatrice.

e. La Société ne divulguera aucun terme du présent accord à quiconque autre que ses avocats, comptables et autres conseillers professionnels soumis à une obligation de confidentialité, sauf en vertu de la section 7.c(1) à (3) .

f. L'obligation de confidentialité et de non-utilisation énoncée dans la présente section 7 subsiste pendant une période de trois (3) ans après l'expiration ou la résiliation du présent accord ; toutefois, en ce qui concerne les informations relatives aux secrets commerciaux, cette obligation subsiste jusqu'à ce que ces informations ne puissent plus bénéficier de la protection des secrets commerciaux en vertu de la législation applicable, sans qu'il y ait faute de la partie réceptrice.

8. INDEMNISATION

a. La Société s'engage à défendre Tulip, ses sociétés affiliées et leurs administrateurs, dirigeants, actionnaires, employés et agents respectifs, ainsi que leurs successeurs et ayants droit autorisés respectifs, contre toute réclamation d'un tiers découlant de ou liée à (i) tout service ou contenu client, y compris, mais sans s'y limiter, toute réclamation de clients ou toute réclamation selon laquelle les services ou le contenu client violent, enfreignent ou détournent les droits de propriété intellectuelle, les droits de propriété ou les droits à la vie privée ou à la publicité d'un tiers ou ont causé un préjudice ou un dommage à un tiers ; (ii) à tout acte ou omission de la Société, ou de l'une de ses sociétés affiliées ou sous-traitants, ou de leurs dirigeants, administrateurs, employés ou agents respectifs, y compris, mais sans s'y limiter, (A) la négligence, la faute intentionnelle ou tout autre comportement délictueux, (B) les représentations, garanties ou déclarations non spécifiquement autorisées par Tulip dans les présentes ou par écrit, ou (C) la violation de toute loi, règle, réglementation ou ligne directrice applicable ; ou (iii) l'utilisation non autorisée, la mauvaise utilisation ou l'altération des produits ou toute violation par la société des conditions ou de la politique de développement de Tulip .

b. Tulip défendra la Société contre toute réclamation d'un tiers à l'encontre de la Société soutenant que les Produits, lorsqu'ils sont utilisés comme autorisé dans le cadre et pendant la durée du présent Accord et conformément à la Documentation, enfreignent un brevet américain, un droit d'auteur américain ou une marque commerciale américaine, et indemnisera et dégagera la Société de toute responsabilité en cas de dommages et de coûts finalement accordés à la Société ou acceptés dans le cadre d'un règlement par Tulip (y compris les frais d'avocat raisonnables) résultant d'une telle réclamation. Les obligations de Tulip au titre de la présente section 8.b ne s'appliqueront pas : (i) si les Produits sont modifiés par une partie autre que Tulip ou ses sous-traitants autorisés, mais uniquement dans la mesure où la violation alléguée est causée par une telle modification ; (ii) si les Produits sont combinés avec des logiciels, du matériel, des équipements, des dispositifs, des données ou d'autres matériaux non développés par Tulip, mais uniquement dans la mesure où la violation alléguée est causée par une telle combinaison ; (iii) à toute utilisation de Tulip en violation du présent Accord ou non conforme à la Documentation ; (iv) à toute action résultant des Services ou du Contenu Client ; (v) à une allégation qui n'indique pas avec spécificité que les Produits sont la base de la réclamation ; (vi) si la Société règle ou fait des admissions concernant une réclamation sans le consentement écrit préalable de Tulip; ou (vii) à une allégation faite contre le Revendeur avant que le Revendeur ne conclue le présent Contrat ou à toute allégation basée sur une action du Revendeur avant la conclusion du présent Contrat. LA PRÉSENTE SECTION 8.b ÉTABLIT LA SEULE RESPONSABILITÉ DE TULIP ET DE SES FOURNISSEURS ET LE SEUL ET EXCLUSIF RECOURS DU CLIENT EN CE QUI CONCERNE TOUTE RÉCLAMATION DE VIOLATION DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE.

c. La partie indemnisée accepte de donner à la partie indemnisante (i) une notification écrite rapide de toute réclamation pour laquelle la partie indemnisante est obligée d'indemniser la partie indemnisée en vertu de l'indemnisation précédente (à condition que l'absence de notification écrite rapide ne libère pas la partie indemnisante de ses obligations d'indemnisation, sauf dans la mesure où la défense de la réclamation par la partie indemnisante subit un préjudice important) ; et (ii) la possibilité de défendre, de négocier et de régler ces réclamations aux frais de la partie indemnisante (à condition que tout règlement nécessite l'accord écrit préalable de la partie indemnisée, qui ne sera pas refusé de manière déraisonnable). La partie indemnisée peut participer à la défense de la réclamation par la partie indemnisante, aux frais de la partie indemnisée. La partie indemnisée fournira à la partie indemnisante, aux frais de cette dernière, toutes les informations en sa possession, toute l'autorité et toute l'assistance nécessaires pour permettre à la partie indemnisante d'assurer la défense de cette action. Si la partie indemnisante ne prend pas rapidement en charge la défense de la réclamation, la partie indemnisée peut le faire aux frais de la partie indemnisante et tout règlement par la partie indemnisée nécessitera le consentement de la partie indemnisante, qui ne sera pas refusé de manière déraisonnable.

9. LIMITATIONS DE RESPONSABILITÉ

a. SAUF EN CAS DE VIOLATION, D'APPROPRIATION ILLICITE OU D'UTILISATION ABUSIVE PAR UNE PARTIE DES DROITS DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DE L'AUTRE PARTIE, DE VIOLATION DES OBLIGATIONS DE CONFIDENTIALITÉ PRÉVUES PAR LE PRÉSENT ACCORD, D'OBLIGATIONS D'INDEMNISATION OU DE VIOLATION DES LOIS APPLICABLES, LA RESPONSABILITÉ MAXIMALE ET CUMULATIVE DE CHAQUE PARTIE DÉCOULANT DU PRÉSENT ACCORD OU S'Y RAPPORTANT, QU'ELLE SOIT FONDÉE SUR UNE GARANTIE, UN CONTRAT, UN DÉLIT CIVIL OU AUTRE, N'EXCÈDE PAS LE MONTANT LE PLUS ÉLEVÉ ENTRE LES FRAIS PAYÉS ET PAYABLES AU TITRE DU BON DE COMMANDE APPLICABLE AU COURS DES 12 MOIS PRÉCÉDANT IMMÉDIATEMENT LA DATE À LAQUELLE LA CAUSE D'ACTION EST SURVENUE ET 10 000 DOLLARS.

b. SAUF EN CAS DE VIOLATION, D'APPROPRIATION ILLICITE OU D'UTILISATION ABUSIVE PAR UNE PARTIE DES DROITS DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DE L'AUTRE PARTIE, DE VIOLATION DES OBLIGATIONS DE CONFIDENTIALITÉ EN VERTU DU PRÉSENT ACCORD, D'OBLIGATIONS D'INDEMNISATION OU DE VIOLATION DES LOIS APPLICABLES, EN AUCUN CAS L'UNE OU L'AUTRE DES PARTIES NE SERA RESPONSABLE ENVERS L'AUTRE PARTIE DE DOMMAGES SPÉCIAUX, ACCESSOIRES, EXEMPLAIRES, INDIRECTS, ANTICIPÉS, PUNITIFS OU AUTRES, INDIRECTS, ANTICIPÉS, PUNITIFS OU CONSÉCUTIFS, Y COMPRIS, MAIS SANS S'Y LIMITER, LES PERTES DE PROFITS OU DE DÉPENSES, LA PERTE DE CLIENTÈLE, LA PERTE OU LA CORRUPTION DE DONNÉES, LA PERTE D'UTILISATION OU LES COÛTS DE FOURNITURE DE BIENS OU DE SERVICES DE SUBSTITUTION, INDÉPENDAMMENT DU FAIT QUE CETTE PARTIE AIT ÉTÉ PRÉALABLEMENT INFORMÉE DE LA POSSIBILITÉ DE TELS DOMMAGES, RÉCLAMATIONS OU DEMANDES.

c. Une partie ne peut intenter de procès ou d'action contre l'autre partie, pour quelque raison que ce soit, plus d'un an après que la cause d'action s'est produite.

10. DURÉE ET RÉSILIATION

a. Le présent accord prend effet à la date d'entrée en vigueur et se poursuit jusqu'à la date d'expiration indiquée sur le bon de commande (la "durée initiale"). Le présent accord est automatiquement renouvelé pour des périodes illimitées d'un an ("périodes de renouvellement") après la période initiale (la période initiale et toutes les périodes de renouvellement sont désignées ensemble comme la "période"), sauf résiliation par l'une ou l'autre des parties conformément à la présente section.

b. Le présent accord peut être résilié : (i) par l'une ou l'autre des parties si l'autre partie manque à l'une des obligations matérielles qui lui incombent en vertu du présent accord et, dans le cas où le manquement est de nature curable, ne remédie pas à ce manquement dans les trente (30) jours suivant la notification écrite de ce manquement à la partie en infraction ; à condition, toutefois, que Tulip puisse résilier le présent accord immédiatement, sans possibilité de remédier au manquement, dans le cas où la Société enfreint la section 3.b.(ii) immédiatement sur notification écrite de Tulip à la Société (A) si la Société tente de vendre, d'assigner, de déléguer ou de transférer l'un de ses droits et obligations en vertu du présent accord sans avoir obtenu l'accord écrit préalable de Tulip; ou (B) si une vérification des antécédents révèle des éléments qui, à la discrétion de Tulip, rendent la société inapte à remplir le rôle qui lui est dévolu en vertu du présent accord ; tout événement visé aux points (A) ou (B) constituera une violation substantielle du présent accord pouvant entraîner sa résiliation immédiate ; ou (C) en cas de changement important dans la gestion, la propriété ou le contrôle de la société ; (iii) par l'une ou l'autre des parties pour des raisons de commodité et sans motif, moyennant un préavis écrit de soixante (60) jours à l'autre partie ; ou (iv) automatiquement et sans préavis pour l'une ou l'autre des parties si (A) un administrateur judiciaire, un liquidateur ou un fonctionnaire similaire est nommé ou fait l'objet d'une requête en ce sens ; (B) une forme quelconque d'arrangement avec les créanciers est conclue ; (C) une dissolution, une liquidation, une procédure en ce sens ou une requête en ce sens est déposée et n'est pas rejetée dans les 60 jours ; ou (D) une incapacité générale à payer ses dettes, au sens de la législation sur l'insolvabilité ou la faillite.

c. Effet de l'expiration ou de la résiliation Chaque partie restituera à l'autre partie toutes les informations confidentielles de l'autre partie (y compris, mais sans s'y limiter, toutes les copies, extraits et résumés de ces informations) en sa possession ou sous son contrôle et effacera définitivement toutes les copies électroniques de ces informations confidentielles dès la demande écrite de la partie divulgatrice ou à l'expiration ou à la résiliation du présent accord, selon la première éventualité, et certifiera dans un écrit signé par un responsable de cette partie qu'elle s'est pleinement conformée à ses obligations en vertu de la présente sous-section. À l'expiration ou à la résiliation du présent accord, la Société cessera tout accès et toute utilisation de la propriété Tulip (telle que définie à la section 6.a.i ci-dessus). L'expiration ou la résiliation de l'accord ne libère pas les parties de toute obligation antérieure à cette expiration ou résiliation. Les dispositions des sections 3 et 5 à 11 survivront à la résiliation ou à l'expiration du présent accord.

11. DIVERS

a. Intégralité de l'accord ; titres ; modifications Le présent accord constitue l'intégralité de l'accord entre Tulip et la Société concernant l'objet du présent accord et remplace et annule tous les accords, négociations, engagements et écrits antérieurs et contemporains relatifs à l'objet du présent accord. Les titres du présent accord ne sont insérés que pour des raisons de commodité et ne doivent pas être considérés comme faisant partie du présent accord ou comme affectant son interprétation. Aucun amendement, modification ou altération des termes du présent accord ne sera contraignant à moins qu'il ne soit écrit et signé par un agent dûment autorisé des parties au présent accord, sauf que tout terme ou disposition du présent accord peut faire l'objet d'une renonciation écrite à tout moment par la partie qui a droit aux avantages de ce terme ou de cette disposition renoncée. Aucune renonciation à l'une des dispositions du présent accord ne sera réputée ou ne constituera une renonciation à toute autre disposition du présent accord (qu'elle soit ou non similaire). Aucun retard de la part d'une partie dans l'exercice d'un droit, d'un pouvoir ou d'un privilège en vertu des présentes ne peut être considéré comme une renonciation.

b. Droit applicable Tous les litiges découlant du présent accord ou y étant liés de quelque manière que ce soit sont régis et interprétés conformément aux lois du Commonwealth du Massachusetts, sans référence aux principes de conflit de lois (et à l'exclusion expresse de la loi Uniform Computer Information Transactions Act). Les parties renoncent expressément à l'application de la Convention des Nations unies sur la vente internationale de marchandises. Tous les litiges découlant du présent accord ou y étant liés de quelque manière que ce soit seront soumis exclusivement aux tribunaux d'État ou fédéraux situés dans le Commonwealth du Massachusetts, à l'exclusion de tout autre tribunal ou juridiction. Nonobstant ce qui précède ou toute autre disposition contraire, Tulip a le droit d'intenter une action devant tout tribunal compétent pour faire respecter tout droit de propriété intellectuelle et/ou protéger toute information confidentielle. Chaque partie stipule que les tribunaux d'État et fédéraux situés dans le Commonwealth du Massachusetts ont une compétence personnelle sur sa personne, et chaque partie (i) se soumet irrévocablement à la compétence personnelle desdits tribunaux et (ii) consent à la signification d'actes de procédure, de plaidoiries et de notifications dans le cadre de toutes les actions engagées devant lesdits tribunaux. Les parties conviennent qu'un jugement définitif dans une telle action ou procédure sera concluant et contraignant et pourra être exécuté dans toute autre juridiction. Chaque partie renonce à son droit à un procès devant jury pour tout litige découlant du présent accord.

c. Force Majeure Les parties ne sont pas responsables de la non-exécution ou du retard dans l'exécution d'une obligation au titre du présent accord si et dans la mesure où cette non-exécution ou ce retard est dû à des causes échappant au contrôle raisonnable de la partie concernée, y compris (i) les catastrophes naturelles ; (ii) les intempéries, les incendies ou les explosions ; (iii) la guerre, le terrorisme, les invasions, les émeutes ou autres troubles civils ; (iv) les lois, ordonnances, restrictions, actions, embargos ou blocages gouvernementaux ; (v) les situations d'urgence nationale ou régionale ; (vi) les injonctions, les grèves, les conflits armés ou les conflits armés ; et (vii) l'utilisation d'armes à feu ; (vi) injonctions, grèves, lock-out, conflits du travail ou autres perturbations industrielles ; (vii) pénurie de carburant, d'énergie, de matériaux ou de moyens de transport adéquats ; (viii) pandémies ou épidémies ; (ix) actes de gouvernement ; ou (x) tout autre événement échappant au contrôle raisonnable de la partie concernée, à condition que la partie concernée notifie rapidement à l'autre la situation de force majeure et déploie des efforts raisonnables pour éliminer, remédier ou surmonter ces causes et reprendre l'exécution de ses obligations dans les meilleurs délais.

d. Cession : L'entreprise sous-traitante ne cédera pas le présent contrat ni ses droits en vertu de celui-ci sans avoir obtenu le consentement écrit préalable de Tulip, et toute tentative de cession en violation de ce qui précède sera nulle et non avenue. Pour éviter toute ambiguïté, un changement de contrôle, une fusion ou toute autre consolidation, acquisition ou réorganisation de la Société sera considéré comme une cession en vertu des présentes et n'est pas autorisé sans l'accord écrit préalable de Tulip. Tulip peut librement céder le présent accord. Sous réserve de ce qui précède, les termes et conditions du présent accord lient les parties et leurs successeurs et ayants droit respectifs et s'appliquent à leur profit. Aucune disposition du présent accord, expresse ou implicite, n'est destinée à conférer à toute autre personne ou entité que les parties et leurs successeurs et ayants droit respectifs un droit, un avantage ou un recours juridique ou équitable de quelque nature que ce soit en vertu du présent accord ou du fait de celui-ci. La Société n'engagera pas de sous-traitants sans l'accord écrit préalable de Tulip. La Société sera responsable des actions ou omissions de ses sous-traitants comme si c'était elle qui les avait commises, et la Société conclura un accord avec ces sous-traitants exigeant qu'ils respectent toutes les conditions du présent accord. La Société peut engager Tulip en tant que sous-traitant conformément à l'accord de sous-traitance joint aux présentes en tant qu'addendum A et conformément aux cahiers des charges correspondants convenus entre les parties.

e. Exemplaires ; signatures électroniques Le présent accord peut être signé en deux (2) exemplaires ou plus, chacun étant considéré à toutes fins utiles comme un original et l'ensemble constituant un seul et même accord. Les fac-similés et les PDF de la signature du représentant autorisé d'une partie sont réputés lier cette partie. Les parties conviennent et reconnaissent que le présent accord peut être signé au moyen d'une signature électronique, à condition que cette signature et tout processus de signature connexe soient pleinement conformes à toutes les lois applicables (y compris, mais sans s'y limiter, la loi fédérale américaine ESIGN Act et toute loi d'État applicable) et chaque partie renonce par la présente à tout droit de soulever une défense ou une renonciation fondée sur l'exécution du présent accord au moyen de telles signatures électroniques ou sur la maintenance de l'accord exécuté électroniquement.

f. Notifications Toute notification ou communication requise ou autorisée en vertu du présent accord sera adressée par écrit aux parties aux adresses indiquées dans le préambule du présent accord ou à toute autre adresse communiquée par écrit par l'une des parties à l'autre conformément à la présente section et sera réputée avoir été reçue par le destinataire (i) si elle est remise en main propre, immédiatement après réception ; (ii) si elle est remise par service de messagerie de nuit, le premier jour ouvrable suivant l'envoi ou (iii) si elle est remise par courrier recommandé ou certifié, en port payé et avec accusé de réception, le deuxième jour ouvrable suivant le dépôt de la notification dans le courrier.

g. Recours Sauf mention expresse dans le présent document, les recours prévus dans le présent document s'ajoutent, sans les exclure, à tout autre recours d'une partie en droit ou en équité.

h. Divisibilité Si une disposition du présent accord est jugée invalide ou inapplicable, toutes les autres dispositions resteront néanmoins pleinement en vigueur et les parties modifieront de bonne foi la ou les dispositions invalides/ inapplicables afin de reproduire, aussi fidèlement que possible, l'intention initiale des parties.

i. Relation entre les parties. Les parties aux présentes sont des entrepreneurs indépendants. Aucune des parties n'a le droit d'assumer, de créer ou de contracter une dépense, une responsabilité ou une obligation, expresse ou implicite, au nom de l'autre partie. Le présent accord n'est pas conçu comme une coentreprise, une association, un partenariat ou toute autre forme d'organisation commerciale ou de relation d'agence, et ne doit pas être interprété comme tel.